Sankalpa, la puissance de l’intention

« Lorsqu’on le dit et qu’on l’entend, on est sûr de sa force et on en ressent de la joie »
Swami Satyananda

« Sankalpa » est un mot sanskrit, langue ancienne et sacrée de l’Inde. 

Dans le yoga, Sankalpa est une résolution ou affirmation positive simple et claire formulée avec peu de mots permettant d’atteindre le but qu’elle énonce. Tout comme une graine que vous plantez en vous, dans le subconscient, elle va germer et mûrir. 

Comment trouver notre Sankalpa?

Il peut être de 3 types : matériel, mental ou spirituel. Ce peut être pour se libérer de mauvaises habitudes, guérir d’une maladie, servir l’humanité…

Mettons-nous à l’écoute de nous-même et répondons sincèrement à la question de ce que nous voulons être ou ce que nous voulons faire ? Il faut du temps pour le savoir. Il faut toujours commencer par l’idée qui nous vient spontanément en tête même si elle peut sembler superficielle. Au fil des jours, affiner cette affirmation pour en faire l’affirmation positive et profonde qui nous accompagnera au fil de notre transformation. Pour cela, mieux vaut ne pas diluer le potentiel de notre sankalpa dans des buts insignifiants.

Tout ne se passe pas en une fois, il faut faire preuve de patience. Découvrir son sankalpa est un processus d’écoute, d’observation et de discernement (viveka).

Lorsque le sankalpa est enfin défini il faut l’accepter, c’est à nous et à personne d’autre que ce choix appartient. Ne pas changer de résolution, rester sur ce sankalpa jusqu’à ce que nous ayons atteint le but proposé. Cela peut durer de six semaines minimum à plusieurs années.

Comment l’utiliser?

La formulation trouvée « sankalpa, elledoit être utilisée de manière répétitive (3 fois de suite) et 2 fois par jour. Dans les moments de calmes intérieurs (Pas dans des moments de stress, de colère etc).

  1. Au coucher, à l’endormissement et au réveil. Instants de transition entre éveil et sommeil et inversement (à voix haute ou mentalement). 
  2. En début ou en fin de yoga Nidra (technique de relaxation guidée vers le sommeil éveillé) (mentalement)
  3. En début de séance de yoga traditionnel (avant Surya namaskar) ou en début ou fin de méditation ou de toute autre pratique spirituelle régulière (sadhana ou abhyasa) (à voix haute ou mentalement). 

Comment formuler Sankalpa?

  1. Sankalpa est une affirmation positive prenant la forme d’une phrase courte, simple et claire (pour que le subconscient l’enregistre et ne la rejette pas).
  2. Sankalpa doit être conjugué au présent et sans négation en commençant par « Je » (Ne jamais le faire pour une autre personne que soi).
  3. Sankalpa représente le changement que nous souhaitons profondément, avec conviction et sincérité.
  4. Sankalpa doit être formulé dans un état de détente, de paix, non pas dans une situation de stress, afin d’être intégré. 
  5. Sankalpa ne peut pas être modifié tant qu’il n’est pas réalisé. Ainsi un Sankalpa peut perdurer quelques semaines, mois voire toute une vie.
  6. Sankalpa doit rester secret, ceci afin de nous préserver de tout jugement extérieur.

Quelques exemples de Sankalpa

  • « Je suis dans la paix et dans la joie » plutôt que « je ne suis pas stressé(e) et déprimé »
  • « Je prends soin de mon corps » plutôt que « je ne mange pas n’importe quoi »
  • « J’éveille mon potentiel spirituel » plutôt que « j’arrête de ne pas me connecter à ma source ».
  • « Je suis en parfaite santé physique et mentale » plutôt que « Je ne suis pas malade »
  • « Je réussi tout ce que j’entreprends » plutôt que « je ne suis pas persévérant(e) ».
  • « Je développe la générosité » plutôt que « Je ne suis pas égoïste »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :